La loi de la baisse du taux de profit comme mouvement historique de la crise terminale
Guerre de Classe

 
Play/Pause Episode
00:00 / 03:15:31
Rewind 30 Seconds
1X

Radio GDC présente : Rendez-vous radical avec l’histoire réelle

Avec pour sujet : La loi de la baisse du taux de profit comme mouvement historique de la crise terminale du capital…


Les équations :
La valeur d’une simple marchandise tout comme le Capital social de l’usine mondiale s’exprime selon la formule :
C+V+PL
C = Valeur des moyens de production matériels et techniques
V = Valeur de la force de travail exploitée
PL = Valeur du sur-travail en tant que la valeur du travail prolétarien effectué est supérieure à sa rétribution salariale

Le taux de plus-value en tant que taux d’exploitation et indice de la lutte des classes :
PL/V

La composition organique en tant que croissance despotique de la domination technologique :
C/V

Le taux de profit en tant qu’indice de la capacité historique du développement de la valeur.
C’est la mesure qualitative de l’auto-négation du Capital :
PL/C+ V

En domination formelle, l’on a le champ d’équations suivantes :
PL/V > PL/C+V
Ce qui veut dire que la dialectique du mouvement du taux de plus-value détermine historiquement celui du taux de profit…

En domination réelle, l’on a le champ historique d’équations suivantes :
PL/C+V > PL/V
Ce qui veut dire que le mouvement dialectique du taux de profit détermine historiquement celui du taux de plus-value…


À tous points de vue, la loi de la baisse du taux de profit est la plus importante de l’économie politique moderne et la plus essentielle à la compréhension des rapports les plus complexes. Du point de vue historique, c’est la loi la plus déterminante… 

K.Marx, Grundrisse

Le mode de production capitaliste pourrait avoir une puissante extension s’il devait refouler partout les formes arriérées de production. L’évolution va dans ce sens. Cependant, cette évolution enferme le capitalisme dans la contradiction fondamentale : plus la production capitaliste remplace les modes de production plus arriérés, plus deviennent étroites les limites du marché créé par la recherche du profit, par rapport au besoin d’expansion des entreprises capitalistes existantes. La chose devient tout à fait claire si nous nous imaginons pour un instant que le développement du capitalisme est si avancé que sur toute la surface du globe tout est produit de façon capitaliste, c’est-à-dire uniquement par des entrepreneurs capitalistes privés, dans des grandes entreprises, avec des ouvriers salariés modernes. L’impossibilité du capitalisme apparaît alors clairement.

Rosa Luxemburg, Introduction à l’économie politique

Pour aller plus loin :

La musique…

Source : guerredeclasse.fr

0

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *